Revendication des internes - COVID 19
Global

Réforme de l’internat : encore une fois la charrue avant les bœufs… La méthode Benoît Schlemmer ?

L’ISNI dénonce la mise en place inutilement bâclée de la dernière phase de la réforme de l’internat, nommée big-matching.

Les internes ont été en première ligne et aujourd’hui sont traités comme des pions.

En effet, il est demandé aux internes en 24h de choisir leur avenir professionnel pour novembre.
La plateforme informatique ne fonctionne pas car elle n’a pas été testée en conditions réelles comme à notre demande. Les internes sont placés dans une situation de pression énorme alors que nous alertions depuis octobre sur le risque de crash test.

Comment est-il possible de les traiter comme des pions après tant de sacrifices face à l’épidémie ?

De plus la mise en place est précipitée pour arranger uniquement les administrations, une grande partie des internes vont candidater inutilement, car réalisant un stage dans une autre subdivision ou une année supplémentaire dans le cadre d’une FST.

Cette précipitation, sans aucune raison logique, entraine un blocage de 20% des postes qui ne sont pas disponibles pour les autres internes.

Comment pouvons-nous en 2020 réduire l’offre de formation des jeunes médecins ?


Il suffirait pourtant d’attendre septembre pour que les commissions soient réalisées correctement et éviter cette perte de postes.

Nous initions un recours mais où est le bon sens ?
N’est-il pas possible, pour une fois, d’avoir une attitude bienveillante envers les internes ?


Justin Breysse, Président de l’ISNI
06 50 67 39 32

Voir plus

ISNI

L’InterSyndicale Nationale des Internes représente et rassemble les internes de France métropolitaine et des DROM-COM depuis 1969. L’ISNI représente plus de 12 000 internes, répartis dans les associations et syndicats de subdivisions membres.

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer