Revendication des internes - COVID 19
Communiqués

Recours au Conseil d’état, le gouvernement enjoint à revoir les dérogations au confinement.

Nous saluons une décision logique.

« L’ensemble des acteurs relevaient unanimement le caractère insuffisant des mesures déjà prises et certaines contradictions. »

Nous saluons l’ordonnance du Conseil d’état qui a en partie entendu les insuffisances que nous avons pointé du doigt. Par exemple, le manque de matériel de dépistage qui empêche de tester l’ensemble des professionnels de soin, seule solution pour éviter la propagation du virus.

« Le juge contraint le gouvernement à revoir au moins partiellement sa copie. »

Le gouvernement ne peut désormais plus rester statique et se satisfaire des mesures déjà prises. Parmi toutes les mesures demandées unanimement par les acteurs, certaines devront obligatoirement être revues :

  • Les sorties pour raisons médicales non urgentes
  • Les sorties brèves et les activités physiques extérieures
  • Les marchés ouverts

« Aux termes de cette audience exceptionnelle, personne ne comprendrait que le gouvernement n’agisse désormais pas davantage pour protéger la vie des français.»

Emanuel LOEB – Président de Jeunes Médecins

Justin BREYSSE – Président de l’ISNI

Contact presse :

Emanuel LOEB – Président de Jeunes Médecins
06.50.93.64.60 – president@jeunesmesdecins.fr

Léonard CORTI – Secrétaire général de l’ISNI

06.71.02.62.05 – sg@isni.fr


Nous vous donnons toute la transparence sur cette affaire :
L’ordonnance (le jugement).
Le mémoire en intervention de l’ISNI.
Le mémoire de défense de l’état.
Le mémoire de réplique de l’ISNI.

Voir plus

ISNI

L’InterSyndicale Nationale des Internes représente et rassemble les internes de France métropolitaine et des DROM-COM depuis 1969. L’ISNI représente plus de 12 000 internes, répartis dans les associations et syndicats de subdivisions membres.

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer