Futur Interne
CommuniquésGlobal

Covid-19 : Prime exceptionnelle pour les internes. Les premières clarifications apportées.

Le Ministre des Solidarités et de la Santé est revenu sur les propos de ses services aujourd’hui pour affirmer que :

« Il a toujours été et il reste évident que tous les internes percevront la prime soignants. »

Nous saluons cet effort de clarification qui vient infirmer les détails d’application du plan expliqués par le personnel de son ministère aux représentants des internes qui ont affirmé un franc désaccord à un système qui exclurait certains internes. Qui touchera 1500 euros ? Qui 500 euros ?

A deux semaines de l’annonce, il est nécessaire de donner les détails de ce dispositif :

  • La liste des départements et des établissements doit être publiée
  • Les bornes de la période concernée.
  • Les internes qui seront intervenus – y compris au prix d’une mobilité interrégionale – dans ces lieux doivent toucher la prime
  • Les internes qui n’auraient pas eu d’exercice effectif continu, notamment à cause d’un arrêt maladie, doivent toucher l’entièreté de cette prime

« Le dispositif de revalorisation des heures supplémentaires n’est pas effectif pour les internes pour qui les heures ne sont pas décomptées. »

Les heures travaillées par les internes (58h hebdomadaires en moyenne hors crise sanitaire) ne sont pas officiellement décomptées et ne pourront pas être revalorisées comme les autres soignants. Le décompte horaire de notre temps de travail était notamment une de nos revendications lors de notre grève de décembre.

Les gardes seront majorées, mais pas la première de chaque semaine.

« La majorité du temps de travail excessif réalisé par les internes est effectué le soir, hors garde, il faut que ce soit reconnu pour limiter aussi les dérives. »

Justin BREYSSE – Président de l’ISNI  06.50.67.39.32          

Presse: Léonard CORTI – Secrétaire général 06.71.02.62.05 – sg@isni.fr

                               

Voir plus

ISNI

L’InterSyndicale Nationale des Internes représente et rassemble les internes de France métropolitaine et des DROM-COM depuis 1969. L’ISNI représente plus de 12 000 internes, répartis dans les associations et syndicats de subdivisions membres.

Articles relatifs

2 commentaires

  1. Et pour ce qui est du service de virologie ? Les internes y sont-ils considérés comme étant en première ligne?

  2. Serait il possible de préciser si ce sont bien tous les internes également qui bénéficieront d’une majoration des gardes en semaine ? Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer